En savoir plus sur l'histoire de Dubaï

 

Il est impressionnant de voir qu'en moins de 300 ans, la ville de Dubaï est passée d'un petit village perdu de pêcheurs de perles à une métropole futuriste aux nombreux grattes-ciel. Toute l'histoire démarre grâce à la famille Al Maktoum qui a encore les commandes du pouvoir de nos jours.

Il y a donc bientôt 200 ans qu'ils ont conduit des membres de la tribu "Bani Yas" à s'installer dans un coin que l'on appelle aujourd'hui "Dubai Creek", la présence d'un cours d'eau à proximité pouvant être bénéfique. La principale source de revenus et de richesse de Dubaï n'était à l'époque uniquement basé sur la pèche et le commerce des perles. Ce petit ruisseau est devenu un Port de commerce et d'échange réputé et au cours du 19ème siècle il est même devenu l'élément principal du commerce à Dubaï, s'établissant comme une place commerciale pour la pêche, la perliculture et les échanges maritimes. D'ailleurs, Les vieux voiliers que l'on appel encore "dhows" sur lesquels il est encore possible de faire des petites excursions durant quelques heures sont un bel exemple de la vie d'avant.


Bref, au début du 20ème siècle Dubaï était considéré comme une place d'échange commerciale aboutie. Le souk de Deira était le plus important de la côte et comprenant plus de 350 boutiques, ce qui permis déjà à cette époque d'attirer un flux régulier de visiteurs et d'hommes d'affaires. Dans les années 30, on pouvait déjà compter près de 20.000 habitants, avec au moins 1/4 d'expatriés. La majeure partie de la ville était encore implantée à Deira et à Bur Dubai, là ou l'on voit aujourd'hui de nombreux immeubles et hotels n'était encore que du désert... Quelques années plus tard (1950), le prince Sheikh Rashid bin Saeed Al Maktoum a décidé d'agrandir ce fameux cours d'eau afin d'augmenter le nombre de bateau et le fret maritime. Evidement le paris fût ambitieux mais a été récompensé grâce à l'augmentation considérable du trafic maritime.

Lorsque l'or noir a été trouvé sous le sable en 1966, le Sheikh Rashid a ainsi pu transformer les pétrodollars en d'ambitieux projets de construction ainsi que dans une nouvelle industrie touristique. 5 ans après, le retrait Britanique a transformé Dubaï en un Emirat indépendant. Malgré le décès du Sheikh Rashid en 2006, son successeur le Sheikh Mohammed continue de développer les Emirats malgré le revers de la crise de 2008.




 
Feedback -  Mentions légales